Retour de la conférence Agile Grenoble 2022 (Part. 1/2)

Par Gregory LeoniTeam Leader - R&D

05 janvier 2023

Gestion multi-sociétés ERP

Le 24 novembre dernier, j’ai assisté à l’édition 2022 d’Agile Grenoble, une conférence promouvant l’agilité. Retour d’expérience de ce qui a eu le plus d’intérêt à mes yeux.

Cet article est divisé en deux partie. Pour lire la 2eme partie, cliquez ici.

Conférence 1 : Rendez l’agilité aux développeur(se)s !

La première conférence, présentée par Fanny Klauk, Accompagnatrice Agile bien connue, est construite selon le format des livres « dont on est le héros ».

Voici la présentation officielle :

" Il s'agit d'une conférence pour raconter l'histoire dont nous serons les héros et héroïnes : elle vise à remettre en mains propres les clés de l'agilité aux développeurs et aux développeuses. Il est bon de se rappeler que l'enthousiasme des développeurs naît dans leur façon de créer. Son format reprend le format "livre dont tu es le héros" afin de faire comprendre les "bons" choix, en cas d'hésitation, pour un esprit d'équipe et une amélioration continue des produits. Nous prenons tour à tour la position du manager, pilote transverse, coach agile et clients pour montrer comment tous peuvent apporter leur pierre à l'édifice agile. Les sujets évoqués sont (hélas) toujours d'actualité et généralement partagés par beaucoup (toute ressemblance avec des scènes réellement vécues est volontaire :-) ). "

La notion forte à retenir de cette première conférence, c’est qu’il faut prendre son temps.

Plusieurs points ont retenu mon attention : 

  • Faire attention aux problèmes d'intégrations des nouveaux collaborateurs
  • Laisser les équipes choisir leurs outils
    • Il faut bien entendu mettre des conditions mais une certaine liberté ne peut être que bénéfique.
  • L'équipe doit s'inspecter elle-même, se poser pour trouver ses solutions
    • Un exemple parlant : les bouchons au niveau des tests.
  • Favoriser l'entraide plutôt que les objectifs personnels
    • Cela favorise l'autonomie de l'équipe et la valeur ajouté pour les utilisateurs. 
  • Faire des démos régulières
    • Un point important qui permet une amélioration continue, consolide une vision commune et l’engagement.
  • Livrer ! 


Une première conférence très sympathique, avec une bonne énergie et un format très original.

Conférence 2 : Vis ma vie de Scrum Master

Présentée par Olivier Duval et Myriam El Helou, deux Scrum Master de deux entreprises différentes, cette seconde conférence nous montre que la théorie du Guide Scrum est une chose et que la réalité en est parfois une autre ... le ressenti est en effet primordial.

La description officielle :

" Notre but est de provoquer des réflexions sur le rôle de Scrum Master, comprendre que le guide Scrum en fournit les contours mais que l'essentiel réside dans l'interprétation que chacun en fait. Si vous repartez en ayant compris ce qui en constitue l'essence, tout en ayant intégré que le reste dépend de la personnalité de chacun, alors le but sera atteint. " 

Présentée comme un jeu de rôle lors d’entretiens d’embauche avec différentes situations (entretien avec son manager, un manager qui pose des questions au Scrum Master etc…).

Voici ce qui a le plus retenu mon attention :

  • Faire attention aux utilisations des postures haute et basse
  • Gérer son stress et ne surtout pas le transmettre
  • L’importance d’un 1 to 1 initial pour sa nouvelle équipe
  • Favoriser l’échange et le soutiens entre le Product Owner et le Scrum Master
  • Ne pas hésiter à remonter une situation au Manager si cette dernière n’est pas gérable par le Scrum Master
    • Attention : le Scrum Master n’est pas un relai pour le Manager.

Une bonne idée pour les 1 to 1 si la discussion n’est pas fluide :

Préparer 30 questions, le collaborateur tire au sort cinq d'entre elles, en choisit trois pour lui, une pour le manager et en jette une. De cette manière, la discussion peut s’orienter sur des sujets qui n’auraient pas forcément été abordés.

Conférence 3 : Rétrospective : que choisir ?

Présentée par Jordan Vergnaud, Alexandre Gay et Christophe Servy, trois coachs Agile de l’ESN Inetum, cette conférence présente ce qu’ils font en rétrospective.


  1. 1. (re)Voir les concepts de la rétrospective
  2. 2. La plus-value de personnaliser / adapter vos rétrospectives
  3. 3. Repartir avec une liste de rétrospectives catégorisée
  4. 4. Nos « trucs et astuces » pour effectuer une (bonne) rétrospective
  5.  
  • Une phrase marquante tirée de cette présentation : "Si une équipe n'a pas le temps de faire une rétro, alors elle doit en faire 2 !"
  • Il est important de communiquer sur ses réussites, de les fêter
  • Suivre entre 1 et 5 indicateurs sur l’ensemble de l’équipe
    • Chez Akuiteo, nous en suivons 3 ; la motivation, le rythme de travail et la satisfaction du travail !
  • L’ensemble des rétrospectives des présentateurs sont mises à disposition via Klaxoon

 

Conférence 4 : La permaentreprise

Présentée par Thomas Breuzard, cette conférence montre le chemin de Norsys, ESN bien connue, pour arriver à une permaentreprise et pour quelles raisons.

Après avoir obtenu de nombreuses certifications en matière de responsabilité (ISO 26000, Bcorp, Société à mission), Norsys s’est engagée dans la création et le déploiement d’un nouveau modèle de développement des entreprises : la permaentreprise. Son objectif : obtenir une production efficace, utile aux humains, sans nuire à la planète, en faisant un usage sobre voire regeneratif des ressources. Un modèle qui lui permet aujourd’hui de viser un très fort niveau d’engagement sociétal, à travers son modèle d’affaires, afin que le numérique soit utile pour répondre enjeux sociaux et environnementaux.

Devenir une permaentreprise pourrait sembler utopique pour une entreprise qui doit prospérer ... mais beaucoup de choses montrent que le retour sur Investissement est plutôt très intéressant, en plus d'attacher beaucoup de valeurs.

Déjà, il faut définir une raison d'être qui fait sens auprès des collaborateurs de l'entreprise et qui montre où elle veut aller.

Cela fait des années que Norsys essaye d'avoir une entreprise dont les valeurs correspondent aux employés, qui respecte l'environnement et qui partage les surplus financiers.

Pour une permaentreprise, il faut donc respecter les 3 piliers éthiques :

  • Soin des humains (notamment les employés)
  • Soin de la planète
  • Se fixer des limites et partager le surplus

Exemple chez Norsys :

  • 20 RTT
  • Choix des missions par les collaborateurs
  • Reconnection avec la nature
  • Financement d'un agriculteur local
  • Ne pas utiliser d’avion si le déplacement peut s’effectuer en moins de 6 heures
  • Refus de traiter avec certains clients
  • Redistribution des surplus financiers

Grace à la mise en chantier de toutes ces valeurs, en plus de coller avec celles des dirigeants, Norsys connait un turnover beaucoup plus faible que les autres ESN. Une part non négligeable de clients se sentent concernés par ces valeurs et cela facilite le recrutement de nouveaux collaborateurs !

 

Et... c'est ici que je m'arrêterai pour cette première partie. Rendez-vous la semaine prochaine pour la seconde et dernière partie de mon compte-rendu de cette conférence Agile Grenoble édition 2022.

Lire la 2eme partie.

Téléchargez gratuitement notre ebook : Les 6 règles de bonne gestion d'une société de service

Téléchargez dès maintenant !

En remplissant ce formulaire vous acceptez de recevoir un email pour consulter notre eBook. Vous serez susceptible de recevoir une communication emails de la part d’Akuiteo pour vous proposer des articles de blog et des documents, afin de répondre à vos problématiques et besoins potentiels. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment directement dans nos emails via le centre de préférences.