D'abord Qui ensuite Quoi

Le 28 janvier 2013

Gestion d'entreprise

Dans un monde qui change en permanence, l'entreprise doit s'adapter et souvent très vite.

Mais avant de définir le Quoi, vous devez vous concentrer sur le Qui. C'est l'un des premiers conseils prodigué par Jim Collins dans son Excellent livre : "De la performance à l'excellence".

Si vos collaborateurs vous rejoignent pour le Quoi, que se passera t'il si vous devez changer de Cap ? Alors que s'ils viennent pour le Qui, ils vous suivront dans toutes les situations.

Vous devez vous entourer des collaborateurs dont vous avez besoin en les positionnant à la bonne place, et vous séparer de ceux qui sont inutiles pour l'entreprise. Vous supprimez ainsi les problèmes de motivation. Ces collaborateurs n'ont pas besoin d'être étroitement surveillés. Ils ont simplement besoin d'être guidés et formés. Ils s'auto-motivent pour produire les meilleurs résultats et prendre part à la création de l'excellence.

A l'inverse, si vous n'avez pas le personnel qu'il vous faut, peu importe que vous ayez pris la bonne direction, vous n'atteindrez pas l'objectif.

"Une vision excellente sans un personnel excellent ne donne rien".

Etre certain que quelqu'un n'est pas à sa place ou pire qu'il doit quitter le navire peut prendre du temps. Néanmoins, dès que la certitude est acquise, il faut agir vite. Pour vous aider dans ce choix, vous pouvez vous poser simplement ces deux questions :
- l'engagerait-on à nouveau ?
- si cette personne vous annonce son départ, allez-vous vous sentir déçu ou soulagé ?

Nous avons tous vécu ou observé le scénario suivant : vous avez recruté un collaborateur qui ne correspond pas à vos besoins et vous le savez. Mais vous attendez. Vous repoussez l'échéance en espérant qu'il aura l'intelligence de quitter le navire de sa propre initiative. Vous essayez d'autres voies et lui donnez une troisième, puis une quatrième chance, vous investissez du temps pour contrôler cette personne et vous inventez des "systèmes" pour compenser ses lacunes... Mais la situation ne s'arrange pas et votre énergie est gâchée à penser à cette personne ou à parler d'elle en permanence. Pire, le temps et l'énergie que vous lui consacrez sont détournés au détriment du travail à accomplir avec vos meilleurs éléments... Et pendant ce temps, ces derniers se demandent ce que vous attendez pour ...

Cette idée du "d'abord qui" est semble t'il assez facile à comprendre mais extrêmement difficile à mettre en oeuvre, surtout en France...
Seul les dirigeants humbles sur un plan personnel, passionnés, ambitieux pour leur entreprise, avec une volonté et une rigueur de fer sur un plan professionnel ont une chance d'y arriver.

Je vous encourage donc à lire le livre de Jim Collins et bon courage sur la route de l'excellence !

"De la performance à l'excellence" de COLLINS Jim, édition Pearson, 2011, 287 pages.

Article publié le 28 janvier 2013