Qu’est-ce qu’un logiciel ERP, définition et explications !

Le 24 novembre 2020

Votre projet ERP

solution-ERP-definition

Outil central dans la gestion des entreprises, vous avez sans doute déjà entendu parler de l’ERP et de sa définition. Peut-être même vous a-t-on dit qu’il fallait vous équiper, sans forcément vous expliquer pourquoi, comment… et puis, pas facile de s’y retrouver parmi les différentes formes d’outils ! Il est temps de faire le point sur le fonctionnement du logiciel de gestion d’entreprise, l’ERP et ce qu’il peut vous apporter.

Logiciel ERP : définition

Un ERP – pour Enterprise Resource Planning – est un système d’information dont le rôle est de permettre à une entreprise de suivre et de gérer ses informations et ses services opérationnels. En français, l’outil ERP est parfois appelé PGI (progiciel de gestion intégré).

Les caractéristiques communes aux outils ERP

Il existe de nombreux ERP, de différentes sortes… mais quelles sont les caractéristiques que tous ont en commun ?

  • Un ERP émane d’un éditeur unique.
  • Ses différents modules sont associés : en cas d’impact sur l’un d’entre eux, l’information est mise à jour sur tous les autres modules.
  • L’ERP garantit la traçabilité des informations et représente ainsi une piste d’audit.
  • Il s’agit d’un outil flexible, qui peut couvrir l’ensemble du système d’information (SI) d’une entreprise.
  • Enfin, l’ERP dispose d’une base de données centrale (ce qui facilite, forcément, les échanges de données).

Les types d’ERP

Sur le marché du logiciel de gestion, on peut distinguer 4 grands types d’ERP.

  • Les ERP généralistes
  • Les ERP spécialisés
  • Les ERP open source
  • Les ERP SaaS ou cloud

 

Comment fonctionne un logiciel ERP ?

La vocation de tout progiciel ERP ? Homogénéiser l’ensemble du système d’information (SI) de l’entreprise. Oui, rien que ça !

Pour accomplir sa mission, l’outil ERP doit donc être multi-tâches. Plus concrètement, il doit permettre de prendre en charge :

  • la gestion des achats ;
  • les ventes et la gestion commerciale ;
  • la gestion comptable – comptabilité client, fournisseur, immobilisations, analytique…
  • le contrôle de gestion (budgets) ;
  • la gestion des stocks (logistique, transport…) ;
  • la gestion de production (planification) ;
  • la gestion du personnel et de la paie (GRH).

Le périmètre fonctionnel de l’ERP Akuiteo en image

Quels sont les avantages et les inconvénients d'un ERP ?

On vous le dit tout net : il va vous falloir un petit temps d’adaptation pour intégrer un outil informatique ERP au fonctionnement de votre entreprise ! Cela nécessite une conduite du changement importante. Mais en attendant, voici les avantages et le principal inconvénient d’un ERP SaaS !

Les avantages d’un ERP en SaaS

Le choix du SaaS, c’est un peu celui de la tranquillité. En effet, les fournisseurs de logiciels ERP en SaaS s’occupent à la fois de la maintenance, de la sécurité informatique et de la mise en œuvre du progiciel ERP pour votre entreprise. Par la suite, l’éditeur-intégrateur vous propose des mises à jour et des correctifs qui vont permettre de faire évoluer votre outil ERP.

Autre avantage considérable ? Toutes vos données sont centralisées : aucun risque de perdre une info en cours de route !

Le principal inconvénient d’un ERP en SaaS : l’hébergement de vos données

C’est le point commun de tous les systèmes SaaS : ils hébergent vos données sur un hébergeur cloud. Attention, donc, à ce que celui-ci soit fiable. Mais ce n’est pas tout : il faut aussi veiller à la législation locale sur les données… Celles-ci sont-elles en libre accès pour le FBI, par exemple, comme avec le Patriot Act ? Pour éviter ce type de problématique, assurez-vous que vos données seront hébergées en Europe !

Comment choisir son logiciel ERP ?

Entre ERP généraliste et ERP spécialisé, vous vous demandez quel est le choix le plus approprié pour assurer la gestion de votre entreprise ?

L’ERP généraliste en quelques mots

L’outil ERP généraliste est plutôt destiné à des activités relativement peu complexes. Des éditeurs de grande notoriété, comme Microsoft SAP ou Sage en proposent sur le marché : ce sont des solutions extrêmement robustes et performantes, qui peuvent tout de même s’adapter à vos besoins métier grâce à la verticalisation.

Attention, cependant, à prendre en compte les éventuels coûts des maintenances et mises à jour dans votre budget. Et à ne pas ajouter trop de surcouches métier à l’outil de base, qui pourraient nuire à son utilisation et à sa maintenabilité !

Les avantages d’un ERP spécialisé

L’ERP spécialisé est un outil intégralement pensé pour votre métier. Il comprend donc tous les paramètres critiques qui font partie de votre gestion quotidienne, sans avoir besoin d’ajouter une couche métier en plus qui risquerait d’alourdir le système.

C’est simple : votre entreprise se reconnaît immédiatement dans la solution de gestion intégrée. C’est tout son fonctionnement qui en bénéficie, depuis les opérationnels jusqu’à la direction !



Quelle différence entre CRM et ERP ?

Vous connaissez désormais la définition d’un ERP, parlons du CRM !

Le CRM (Customer Relation Management), c’est quoi ?

En fait, le CRM est l’un des modules qui peut composer un ERP. Son rôle est d’améliorer la gestion des clients pour augmenter les ventes. Il représente la première interface entre le prospect et l’entreprise. Le CRM a pour principales fonctionnalités :

  • l’intégration et l’automatisation marketing ;
  • la gestion et l’automatisation des ventes ;
  • l’automatisation du service client ;
  • l’automatisation du service d’assistance ;
  • les tableaux de bord et le reporting.

En bref, ERP et CRM travaillent main dans la main pour optimiser vos activités. Ils constituent des outils clés dans la gestion de votre entreprise et sa croissance !


Retrouvez également tout le vocabulaire ERP dans notre glossaire !


Le fonctionnement d’une solution ERP est plus clair à vos yeux ? Vous souhaitez vous lancer et mettre en place un outil dans votre entreprise ?

Découvrez notre dossier complet : Comment choisir un ERP ?

 

Crédit photos : Designed by pch.vector / Freepik

Article publié le 24 novembre 2020