Demandez une démo

Interview – La Route du Rhum approche à grands pas pour Loïc Féquet !

Actus
Julien Costerg Par Julien Costerg
 Akuiteo SAS

interview-route-du-rhum-loic-fequet

Nous vous en parlions récemment : pour les 40 ans de la Route du Rhum - Destination Guadeloupe, Akuiteo s’est associée à Tibco pour soutenir le skipper Loïc Féquet. Pour sa 3e Route du Rhum, le chef de projet informatique passionné de voile naviguera à bord du bateau Talès II à partir du 4 novembre. Pour en savoir plus sur l’aventure, nous sommes partis à la rencontre du principal concerné !

Bonjour Loïc. Tout d’abord, pourquoi participer à la Route du Rhum ?

Pour une raison très simple : l’envie de naviguer. C’est ma passion ! Et la Route du Rhum part de la baie de Saint-Malo, où je navigue régulièrement. Faire une course, qui dure entre 16 et 20 jours, en solitaire, c’est aussi un vrai challenge !

class40-Tibco-Akuiteo

 

Mentalement, comment se préparer pour une telle course ?

Tout d’abord, on ne dort que par tranches de 20 à 30 minutes lors des 2 / 3 premiers jours, car il y a beaucoup de côtes, ce qui représente des risques de collision, d’autant plus lorsqu’on est seul.

Je m’entraîne donc à faire des siestes sur commande, dans un premier temps. Avant le départ, je ne ferai que des petites siestes. Cela me permettra de m’habituer car je sais que, lors de la course, on ne dort pas beaucoup. Le plus difficile, c’est de passer de la vie terrestre à la vie sur mer, notamment lors des deux premiers jours !

Pour vous, quelle sera la principale difficulté à gérer ?

Aucune hésitation à ce sujet : il s’agit de la première semaine, entre le rythme à tenir et les coups de vents, notamment avec la sortie du golfe de Gascogne. Il faut savoir qu’au mois de novembre, la circulation atmosphérique est généralement perturbée, sous l’influence du régime d’Ouest océanique.

loic-fequet-Photo-Pierrick-Contin

Photo : Pierrick Contin 

Êtes-vous stressé à l’approche de la course ?

Non, car j’ai déjà participé plusieurs fois à la Route du Rhum. Pour l’instant, je peux encore profiter du beau temps. La première semaine de la course, il fera froid et il y aura du vent… J’en profite donc pour me reposer avant le départ, qui approche à grands pas !

Gérer de telles courses en plus de votre métier, ce n’est pas trop compliqué ?

Ce n’est pas facile à gérer, notamment pour raisons budgétaires. Mais il s’agit d’abord d’une passion, même si je ne serais pas contre l’idée d’en vivre un jour. On ne peut pas prévoir les aléas de la vie, d’autant plus que dans ce domaine, tout est lié aux sponsors.

C’est avec passion et envie que Loïc Féquet profite des derniers rayons de soleil estivaux avant le grand plongeon dans la Route du Rhum 2018. Fières de le soutenir, les équipes Akuiteo lui souhaitent bonne chance et l’encourageront pour qu’il termine dans le top 10 !

Akuiteo-Loic-Fequet

Jean-Christophe Llinas, Loïc Féquet et Jean-Baptiste Sachot au Baptême du Class40.

 

Actus

À propos de l'auteur

Julien Costerg Julien Costerg
Directeur marketing et commercial - Akuiteo SAS
Akuiteo

À propos d'Akuiteo

Akuiteo, c’est le logiciel ERP des sociétés de service heureuses ! Gestion commerciale, opérationnelle et financière : pilotez toutes les dimensions de votre business par affaire, projet ou mission.

En savoir +