Comprendre les normes IFRS

comprendre normes ifrs iasb

Les normes internationales d’information financière (IFRS pour International Financial Reporting Standards) sont éditées par le Bureau des standards comptables internationaux (IASB pour International Accounting Standard Board), créé en 2000. Dans quel but ces normes ont-elles été fixées ? Et quelles sont les entreprises concernées ?

 

À quoi servent les normes IFRS ?

Les IFRS ont pour but de fluidifier et d’harmoniser les échanges internationaux par la standardisation de la présentation des données comptables. Chaque entreprise, en fonction de la localisation de son siège social, obéit en effet à des réglementations qui peuvent différer, et ces différences compliquent la compréhension d’interlocuteurs étrangers et peuvent même nuire à la transparence et à la fiabilité des comptes.

Suite à divers scandales financiers dans les années 2000 mettant en lumière la nécessité de renforcer la lisibilité des situations financières des entreprises pour les investisseurs, le Bureau international des normes comptables a établi en 2005 cette série de normes internationales d’information financière, complétant les normes comptables internationales (IAS pour International Accounting Standards).


À lire : Loi anti-fraude TVA 2018 – Votre logiciel est-il certifié ?

Quelles entreprises doivent appliquer les normes IFRS ?

Doivent à présent se soumettre à la standardisation IFRS lors de la présentation de leurs comptes-rendus financiers :

  • les entreprises de l’UE recourant à l’épargne publique ;
  • les entreprises cotées en bourse ;
  • les grands groupes internationaux.

À l’échelle internationale, 143 pays utilisent ce référentiel. Au sein de l’Union européenne, différents règlements ont permis de transposer ces normes en directives, si bien qu’aujourd’hui, ce sont 98 % des États membres qui les ont adoptées.

La norme IFRS pour les PME a été créée en juillet 2009 par l’IASB. Elle simplifie une partie de la réglementation, notamment en termes de comptabilisation des produits, charges, actifs et passifs, pour les entreprises n’ayant pas de responsabilité publique.

Les normes IFRS correspondent à un référentiel imposé pour toute activité d’envergure internationale ou faisant appel à des investisseurs publics ou à de l’épargne privée. Elles dressent un certain nombre de principes, laissant néanmoins une large part à l’interprétation et aux spécificités propres à chaque structure. Vous trouverez l’ensemble des textes des normes et interprétations IFRS ici, ainsi qu’un tableau cliquable reprenant tous les libellés et numéros des normes IFRS.

 

 
Focus sur la Norme IRFS 16
Découvrez ses subtilités
  Lire l'article  
 

Article publié le 01 mars 2018