Édition de logiciels : les meilleurs conseils en pilotage d’entreprise

Le 08 février 2013

Focus métier Éditeurs de logiciel

Les meilleurs conseils en pilotage d'entreprise : illustration, homme avec longue vue

Alors que l’industrie IT se modernise et que les éditeurs de logiciels accèdent à des plateformes nouvelle génération, certains irréductibles continuent d’évoluer dans un contexte artisanal. Pourtant, ils savent bien offrir des réponses aux besoins des sociétés de service ! Vous faites partie de ces résistants ? Alors, pourquoi ne pas passer au niveau supérieur, et profiter des mêmes avantages que vos clients ? Voici quelques conseils en pilotage d’entreprise pour vous aider à franchir le pas !

Qu'est-ce que le pilotage d'entreprise ?

Le pilotage d’entreprise, c’est un peu le bilan santé régulier de votre société, que celle-ci soit une TPE, une PME, ou même une multinationale.

Il consiste à suivre les performances de votre activité afin d'ajuster vos actions et, si besoin, changer votre chaîne de valeur. Parfois, il s’agit de revoir vos ambitions et vos plans d’actions en fonction :

  • des évolutions de votre marché ;
  • et des changements propres à votre structure.

En tant qu’éditeur de logiciels, un bon pilotage doit vous permettre de garder un œil sur ces évolutions, tout en vous assurant du bon développement de votre société. Cela passe par le choix et le suivi des bons indicateurs de pilotage !

Mais piloter votre société ne se résume pas à l’utilisation de reportings ou de tableaux de bord : vous devez aussi prendre en considération le quotidien de chaque métier, avoir une vision globale de votre entreprise et de sa progression.


Zoom sur le rôle du DAF et le contrôle de gestion

Nos conseils en pilotage d’entreprise, spécial éditeurs !

Pour être sûr de mener votre entreprise dans la bonne direction, le tableau de bord est l’outil de pilotage par excellence. Destiné à faciliter la lecture de vos performances, il s’impose comme un support clé pour prendre les bonnes décisions sur le long terme.

Construire les tableaux de bord avec les bonnes personnes

Encore une fois, se reposer uniquement sur un tableau de bord serait une erreur ! Tout bon chef d’entreprise doit anticiper, contextualiser et se détacher des chiffres pour mieux se connecter à la réalité des équipes autant qu’à celle du marché.

Pas question, donc, de créer vos dashboards seuls dans votre coin ! Ceux-ci doivent être construits avec les différents métiers et leur savoir-faire, d’autant plus que certains seront eux-mêmes utilisateurs. En bref : même si cela peut sembler couler de source, les tableaux de bord mis en place doivent être cohérents, complets et accessibles à tous.

Suivre les indicateurs incontournables

Pour un pilotage d’entreprise optimal, certains indicateurs sont à examiner avec beaucoup d’attention...

  • Les performances : financières, organisationnelles, commerciales ou liées à la responsabilité sociétale de l’entreprise.
  • Les anomalies : les hausses ou baisses de performances dont il est judicieux de trouver la cause.

Mettre en place des ajustements

À partir des informations recueillies et analysées grâce aux tableaux de bord, tous les ajustements sont à votre portée. Par exemple ?

  1. Définir plusieurs scénarios et plusieurs actions possibles, puis les mettre à l’épreuve.
  2. Mettre en place des actions stratégiques appropriées selon le contexte.
  3. Garder un historique de chaque plan d’action et trouver plus facilement une solution en cas de problème similaire.

Aller plus loin : tout savoir du rolling forecast !

Être expert en pilotage d’entreprise quand on est éditeur : c’est possible ?

Le marché de l’édition de logiciels est soumis à une pression venant de toutes parts. Et ça ne date pas d’hier ! Les éditeurs et les sociétés informatiques font face à des contraintes particulières, spécifiques à leurs activités : la gestion du parc client, la facturation des contrats de maintenance, la hotline...

Hélas, de nombreux éditeurs segmentent encore ces différents axes dans divers outils, alors que ceux-ci ont tout intérêt à être gérés au sein d’un environnement unique. Autant dire que piloter une activité liée à l’édition de logiciels n’est pas de tout repos…

Il s’agit en effet d’un projet complexe, au cœur duquel il est facile de se perdre vu l’abondance de data hétérogène. Données organisationnelles, financières, commerciales… voilà autant d’éléments qui, une fois consolidés et centralisés, pourraient permettre aux éditeurs de conduire une croissance durable.

De fait, les exigences réglementaires, la pression sur les prix et les cycles de vente imposent de nouvelles règles structurelles.

  • Un mode collaboratif entre les équipes : pour renforcer le travail collectif, gagner en efficacité et servir ensemble un but commun clair et précis.
  • Un processus d’anticipation des risques financiers et opérationnels, grâce à des fonctions de planification et de prévision des risques.
  • La fiabilisation en temps réel du suivi commercial, de la facturation et de la trésorerie prévisionnelle.

Finalement, centraliser et homogénéiser toute l’information au sein d’un seul et même environnement peut simplifier la prise de décision et adapter votre structure aux contraintes du marché.

Et si les cordonniers étaient enfin les mieux chaussés ? Avec quelques conseils en pilotage d’entreprise, cette ambition peut devenir réalité ! Piloter efficacement votre société avec un environnement unique et de nouveaux process est un facteur de succès ! Bientôt, c’est toute l’industrie IT qui renforcera sa compétitivité en jouant sur cette plus-value, gage de modernité et de professionnalisme…

Prêt à décupler la rentabilité de votre entreprise ?

 

Crédit image : Freepik / pch.vector

Article publié le 08 février 2013