Comment gérer le temps d’un projet ERP en tant que consultant ?

Le 13 avril 2021

Votre projet ERP

Gestion du temps et projet ERP


La gestion du temps dans le cadre d’un projet ERP, un vrai cauchemar ? Entre le déploiement, l’accompagnement, la formation et les tests, gérer le timing a parfois tout d’un travail d’équilibriste. Et puis le temps, c’est de l’argent… mais attention à ne pas confondre vitesse et précipitation. Quelques méthodes suffisent à bien gérer le temps. On vous explique !

 

Comment réussir la conduite du
changement d'un projet ERP ?

  Consultez notre dossier  
 

Comment gérer le temps selon les étapes d’un projet ERP ?

Pas facile de savoir quel temps accorder à chaque étape ! Pour réussir un projet SI, la répartition doit être la suivante :

  • 20 % du temps consacré au pilotage du projet – communiquer, expliquer, gérer… ;
  • 10 % consacré à la formation sur l’outil de gestion ;
  • 70 % pour la conception fonctionnelle générale et détaillée, qui comprend tout le travail d’étude, le paramétrage, la reprise des données, le déploiement sur les postes de travail (téléchargement, installation et programmation de l’outil), le travail de recette…

Une meilleure compréhension pour une meilleure gestion du temps

Mettre en place un nouvel outil de gestion est un chantier d’ampleur, qui bouleverse les habitudes de chacun. Les équipes doivent donc comprendre les raisons du changement, l’importance du projet et son impact sur leur quotidien.

Ne négligez pas le temps que vous passez à leur expliquer la démarche, l’intérêt du logiciel, les atouts d’un ERP, sa finesse et sa précision : c’est ce qui vous permettra de gagner du temps lors des autres étapes.

Gérer le temps dans un projet ERP : mettre l’entreprise au centre

Il suffit de peu pour faire exploser le nombre de jours d’un projet ERP, et vous devez bien sûr garder cela dans un coin de votre tête. Mais ne pensez pas qu’à ça : lors de la mise en place d’un ERP, il suffit aussi de peu pour faire vaciller l’équilibre d’une entreprise, d’une équipe ou d’un projet. Et s’il est important de bien gérer le temps, il est aussi primordial de le faire dans un cadre adapté à la structure et aux personnes qui y évoluent.

Chaque entreprise est unique, possède sa propre organisation et ses propres habitudes. Il faut donc s’y adapter : abandonnez l’idée d’un processus unique, qui s’appliquerait dans 100 % des cas. Vous risquez d’y perdre un temps fou...

L’art de l’agilité pour gagner du temps

Chez Akuiteo, pas de doute : nous préférons la souplesse de la méthode agile à la rigidité d’une approche trop « militaire ». Ouverte, adaptative, évolutive et collaborative, elle permet de travailler avec les utilisateurs en amont du projet, de les inclure dès le départ.

Pour y parvenir, rien de tel qu’une boîte à outils de projet ERP : des processus standardisés dans lesquels vous pouvez piocher pour modéliser les phases, tester, communiquer… Des outils qui doivent donc être maniés avec agilité. Pas question de débarquer avec votre méthodologie rigide en vous écriant « Écoutez-moi : pour que ça marche, il faut faire ça ! ». À moins que vous ne souhaitiez braquer les futurs utilisateurs...

Mais pour qu’ils rejoignent (vraiment) l’aventure, vous devez pouvoir vous servir de vos outils pour jouer avec la culture d’entreprise, faire accepter le projet et gagner du temps sur la mise en place de la solution !

S’il veut faire de beaux rêves, un consultant d’aide au choix doit mettre en œuvre une stratégie au service du projet… et non pas le projet au service de sa stratégie habituelle. Une bonne maîtrise du temps passe avant tout par une compréhension des besoins et une certaine capacité d’adaptation !

Envie d’aller plus loin ? Découvrez notre retour d’expérience sur la conduite du changement lors d’un projet ERP !
Téléchargez gratuitement notre ebook : Projet ERP : Les indispensables d'une conduite du changement réussie

 

Crédit image à la Une : Designed by Pch.vector / Freepik

Article publié le 13 avril 2021