<img src="http://trker1.azalead.com/azalead_tracker/piwik.php?idsite=855&amp;rec=1" style="border:0" alt="">
Demandez une démo

Comment renforcer la collaboration entre fonctions finance et métier

Gestion d'entreprise

collaboration-finance-metier-akuiteo.png

On ne vous apprend rien : les fonctions finance de votre entreprise dépendent des opérationnels et les opérationnels ont régulièrement besoin des fonctions finance. C’est pourquoi il est vital que les métiers d’une même société communiquent avec un maximum de fluidité. Ce rapprochement doit se faire par le biais d’une meilleure organisation et d’outils unifiés – et l’enjeu est énorme. Comment vous y prendre ?

Fonctions finance : faites le premier pas vers les opérationnels

Trop souvent, au sein d’une entreprise, les financiers sont perçus comme des empêcheurs de tourner en rond. Ils parlent chiffres, estimations et marges, quand les opérationnels évoquent projets, idées et innovations. Ils posent des calculs sur la table quand leurs interlocuteurs se nourrissent d’audace.

Renforcer la collaboration entre les fonctions finance et métier nécessite de bousculer ce préjugé. À commencer par une participation plus active des équipes financières aux instances de pilotage des projets – une présence qui permet de démontrer leur valeur ajoutée. On a pris le temps d’écouter tous ceux autour de la table, travaillé sérieusement sur le sujet... et on en comprend bien plus que des chiffres : voilà ce qu’on peut faire ou ne pas faire, ce que ça peut rapporter, et comment y travailler ensemble.


Sur la même thématique : Vidéo – le dialogue entre DAF et opérationnels.

Par nature, les financiers sont toujours un peu en retrait des réalités business, quand les opérationnels sont au contact du client. Or, le financier a plus souvent besoin de l’opérationnel que l’inverse et c’est donc à lui de se mettre au service des métiers, de s’immiscer dans les comités projets pour écouter et répondre aux interrogations sans être vu comme le cheveu qui gâche la soupe. À lui d’apporter une vision différente du projet, tout en montrant qu’il en maîtrise les fondamentaux.

À lui de montrer que sa rigueur n'est pas là pour tuer les projets dans l'œuf, mais pour mieux leur donner les moyens de réussir.

Uniformiser les outils pour faciliter la collaboration entre fonctions finance et métier

Et si les outils métiers étaient un excellent moyen de travailler à une coopération accrue entre les équipes ? Et si les logiciels de gestion étaient capables de vous aider à briser les silos historiques qui séparent les services et compliquent leur communication ?

Des outils collaboratifs peuvent à eux seuls créer des passerelles naturelles entre les fonctions et les engager dans un travail en commun plus efficace. Par exemple en réunissant au sein d’une même plateforme les fonctionnalités propres aux finances d’un côté (comptabilité, rentabilité) et aux opérationnels de l’autre (gestion de projet).


À lire aussi : Commerce et consulting – je t'aime moi non plus !

De sorte que choisir un ERP devrait toujours se faire en bonne entente entre les équipes finance et métier – qui sont les deux faces d’une même pièce.

Remettre le client et l’humain au centre des échanges entre finance et métier

Passer de plusieurs outils indépendants à un logiciel unifié, c’est un peu abandonner le télégraphe pour adopter un système de messagerie instantanée : grâce à la gestion intégrée, on simplifie et on accélère les échanges, on resserre les liens entre collaborateurs au sein de l’entreprise et on tend de plus en plus à parler le même langage.

Et ce langage, c’est celui du client ! Un langage que maîtrisent les opérationnels et auquel les fonctions support vont devoir se frotter si elles veulent améliorer leur communication avec le reste de l’entreprise. Ici, pas de secret : apprendre correctement une nouvelle langue suppose d’être au milieu de ceux qui la maîtrisent.

Le simple fait de mélanger les bureaux et de réunir les services va contribuer à un rapprochement physique et non plus seulement numérique.

Incontournable, une collaboration accrue entre les équipes financières et opérationnelles doit donc s’appuyer sur la mixité des personnes autant que des outils. On mélange les équipes, on rapproche les bureaux des uns et des autres et on suscite des interactions. Parce que, sous les pavés numériques de l’entreprise, il y a d’abord l’humain !

Découvrez ERP et DAF : Histoire d'une transformation numérique réussie
Gestion d'entreprise

À propos de l'auteur

Loic Pelletier Loic Pelletier
Chef de produit - Akuiteo SAS
Akuiteo

À propos d'Akuiteo

Akuiteo, c’est le logiciel de gestion des sociétés de service heureuses ! Opérations, commerce et finances : gérez toutes les dimensions de votre business par affaire et en temps réel.

En savoir +